METALLEUX

Forum sur le métal en général & les groupes locaux en particulier.
 
AccueilPortail*CalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Annihilator

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
xerioth
Admin
Admin
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 24/04/2008
Age : 42

MessageSujet: Annihilator   Dim 27 Avr - 7:01



Le groupe de trash metal Annihilator est formé en 1984 à Ottawa, au Canada, par le leader/guitariste Jeff Waters, seul membre permanent de la formation. Il rencontre très vite John Bates, chanteur et auteur lyrique qui écoute des groupes comme Exodus, Slayer, Metallica et Venom. Jeff, étant fan de AC/DC, Kiss, Judas Priest, Iron Maiden et Van Halen, les 2 potes enregistrent une chanson de trash intitulé simplement “Annihilator“, John écrit les textes, Jeff compose toute la musique et joue de tout les instruments. Ils trouvent ensuite le bassiste Dave Scott pour compléter le line up, puis quelques mois plus tard, le batteur Paul Malek intègre la formation. Les 4 gaillards enregistrent une première démo intitulé « Welcome To Your Death », puis effectuent leur premier concert à Val D'Or, au Québec.

En 1986, Jeff enregistre la 2ème démo d’Annihilator avec le batteur Paul Malek. La démo se nomme « Phantasmagoria », Jeff y joue de la gratte, de la basse et chante. Cet autoproduit permet à Annihilator de se faire connaître par le public underground. En 1987, Jeff continue à composer quelques morceaux qu’il ne publie pas mais qui passe tout de même sur les radios locales. Il déménage à Vancouver après avoir reçut des promesses de la part d’un manager pour signer un contrat sur le label Roadrunner Records. Arrivé là bas, Jeff rencontre le batteur Ray Hartmann, avec lequel il commence à composer les compos pour le futur album durant l’année 1988. Jeff s’occupe des guitares et de la basse et passe des auditions pour trouver un chanteur. 3 chanteurs poseront leurs voix sur l’opus : Randy Rampage, Dennis Dubeau et John Bates. Jeff trouve Wayne Darley pour le poste de bassiste et auditionne à nouveau pour un 2ème guitariste, c’est Anthony Greenham qui s’y colle.

L’album « Alice In Hell » sort en 1989, pendant la grande période du trash us avec des groupes comme Slayer, Pantera, Metallica… Challenge difficile donc pour Annihilator de sortir un album tenant la route à cette période là, mais le groupe canadien sort une véritable bombe de trash metal, la qualité de l’album est excellente et l’opus se classe tout de suite parmi les meilleurs albums trash du moment, et même actuellement, il reste un incontournable pour tous fans de vieux trash. Jeff Waters ne pourra pas enregistrer un album aussi bon par la suite, tellement « Alice In Hell » est excellent. Après la sortie de l’opus, Annihilator part en tournée aux côtés de Testament. Le vocaliste Randy Rampage quitte le groupe en fin de tournée.

En 1990, avec la suggestion de Monte Connor, le boss de Roadrunner Records, le chanteur Coburn Pharr intègre le groupe. Jeff, Coburn et Ray enregistrent le 2ème album « Never, Neverland » qui est une nouvelle fois, une grande réussite de trash, cependant, il manque légèrement d’innovation mais cet opus se vend mieux qu’ « Alice In Hell » et confirme le talent de Jeff dans le milieu trash de l’époque. Le groupe part ensuite en tournée avec Judas Priest, Coburn Pharr quitte le groupe après la tournée. C’est Aaron Randall qui le remplace l’année suivante.

L’album suivant s’enregistre avec le nouveau batteur Mike Mangini, le guitariste Neil Goldberg, Jeff et Aaron. L’opus s’intitule « Set The World On Fire », il sort en 93 et est beaucoup plus commercial et moins rapide que les 2 précédents, ce qui suscite de nombreuses critiques auprès des fans, le groupe n’arrivera pas à retrouver la même popularité qu’à ces débuts. Annihilator part en tournée avec le groupe Europe. Neil et Mike quittent ensuite le navire. Randy Black devient le batteur d’Annihilator.

Jeff Waters et Randy Black enregistrent, en 1994, l’album « King Of The Kill » qui renoue légèrement avec l’esprit trash des débuts. Le bassiste Cam Dixon et le gratteux Dave Davis intègrent le groupe pour les tournées européennes et japonaises. Seul Davis reste pour l’enregistrement du 5ème album « Refresh The Demon » qui voit le jour en 1996.

Les problèmes de line up continuent, Jeff décide donc d’enregistrer, en 97, l’album « Remains » tout seul. 2 ans plus tard, c’est le trio Rampage / Hartman / Jeff Waters qui enregistre « Criteria For A Black Widow ». Russell Bergquist se joint au groupe au poste de bassiste pour les 2 tournées européennes. Le retour des musiciens du premier album donne un nouveau souffle à la musique d’Annihilator, « Criteria For A Black Widow » est un bon album dans la lignée d’ « Alice In Hell ».

En 2001, le chanteur d’Overkill Joe Comeau se joint au groupe canadien, qui enregistre « Carnival Diablos », très bon album des trashos. Le bassiste Bergquist et le guitariste Davis se joignent au trio pour la tournée promotionnelle européenne de l’opus. L’année suivante, le batteur Randy Black revient dans le groupe et enregistre avec Comeau et Waters, l’opus « Waking The Fury ». Le bassiste Bergquist et le nouveau guitariste Curran Murphy participent aux tournées européennes et japonaises. Un album live sera publié, en 2003, suite aux prestations : « Double Live Annihilation ».

Le chanteur Dave Padden remplace Joe Comeau en 2003. Annihilator tourne dans un grand nombre de festivals. Le 10ème album « All For You » est enregistré en 2004 par Waters, Padden et Mandini. L’année suivante, c’est « Schizo Deluxe » qui voit le jour, c’est Waters, Padden et le nouveau batteur Tony Chappelle qui l’enregistrent.

Le dernier album du groupe à multiples line up est une sorte d’all star band metal. L’opus s’intitule tout simplement « Metal » et sort en avril 2007. On y retrouve des musiciens de pas mal de groupes comme Jeff loomis ( Nevermore ), Angela gossow ( Arch Enemy ), Alexi Laiho ( Children Of Bodom ), Mickael Amott ( Arch Enemy ), Jesper Strömblad ( In Flames ), Corey Beaulieu ( Trivium ), William Adler (Lamb Of God ).

Malgré des problèmes de line up continuels dans la vie d’Annihilator, ce groupe a su se forger une place imposante dans le milieu du trash metal grâce à son talentueux leader Jeff Waters qui a toujours persister et tenter d’innover, tant bien que mal, avec 12 albums au compteur en 18 ans d’existence ! Bravo l’artiste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Annihilator
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ANNIHILATOR - Tournée Européenne - Paris & co
» ANNIHILATOR "Feast" (AOUT 2013)
» ANNIHILATOR : un album en 2017 qui revient aux sources ...
» ANNIHILATOR "Triple Threat" (CD/DVD - JAN 2017)
» ANNIHILATOR - For The Demented - (3 novembre 2017)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
METALLEUX :: LE METAL SOUS TOUTES SES FORMES :: International-
Sauter vers: